Octobre Rose : malgré le Covid, la mobilisation contre le cancer du sein se poursuit en ligne

Pour cette 27e campagne contre le cancer du sein, les rassemblements prévus ont été annulés partout en France. Mais la mobilisation pour lever des fonds pour la recherche se fait sur internet. Exemple en Haute-Marne.

En raison de la situation sanitaire, la plupart des événements autour du ruban rose sont organisés en ligne cette année, comme ces cours de gym décalés organisés par des commerçants de Chaumont. De l’humour pour motiver les gens à faire un don pour financer la recherche médicale sur le cancer du sein mais aussi offrir une meilleure qualité de vie aux malades.

Le cancer du sein, c’est 60 000 personnes concernées par an. 60 000 nouveaux cas. Et 12 000 décès par an. Une femme sur huit aura un cancer du sein.

Marie-France Mercier

Présidente de la Ligue contre le cancer de Haute-Marne

Dépistage précoce

Un suivi régulier est donc recommandé aux femmes pour un dépistage précoce. Une palpation par an par un professionnel à partir de 25 ans, puis une mammographie à réaliser tous les deux ans à partir de 50 ans. Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10.

La campagne de prévention et de sensibilisation au cancer du sein se poursuit jusqu’à la fin du mois et si vous souhaitez faire un don, vous pouvez vous rendre sur le site de la Ligue nationale contre le cancer.

[#OctobreRose] En cette période de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, la Ligue contre le cancer vous...

Publiée par La Ligue contre le cancer sur Lundi 5 octobre 2020
Vous êtes à nouveau en ligne