Mon info. Le web au secours des commerçants

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Chaque jour, un tour d’horizon des initiatives, de la solidarité qui s’organise en France, en pleine épidémie de coronavirus, avec nos confrères de France Bleu.

Cela fait plusieurs semaines que bon nombre de commerces ont baissé le rideau. Les restaurateurs, fleuristes, coiffeurs, libraires ou encore tous les artisans dont les boutiques ne sont pas essentielles, beaucoup sont en difficulté en cette période de confinement. Pour leur venir en aide, un site internet vient d’être lancé : soutien-commerçants-artisans.fr. Il permet aux clients de se procurer des bons d’achat, valables dès la fin du confinement. C’est l’idée de Jonathan Chelet, qui s’en explique au micro de France Bleu Champagne : "En 10 jours, nous avons collecté pour tous les commerçants quasiment 40 000 euros. Il y a des commercants qui ont touché la semaine dernière près de 1 000 euros. Ça leur donne vraiment un vrai coup de pouce."

En revanche, parmi les commerces qui tournent, en cette période de confinement, il y a les boulangeries. Comme celle de Chris Leynaud, à Ganges, dans le nord de l’Hérault, un boulanger solidaire, puisque depuis une semaine, il fait une tournée dans la vallée de la Vis, pour ravitailler les villages et les hameaux isolés en pain, fougasses et viennoiserie. Chris Leynaud, joint par France Bleu Hérault : "On apporte un petit peu de chaleur humaine pour les personnes qui sont confinées toutes seules"

Les cagnottes en ligne ont du succès

Eux ne sont pas boulangers, mais ils les font travailler et de plus en plus. Eux, ce sont deux amis normands. L’un vit à Rouen, l’autre à Carentan, dans la Manche. Ils viennent de lancer une cagnotte en ligne, pour soutenir les soignants et leur offrir des croissants qu’ils vont chercher, et livrer eux-mêmes. Comme le raconte Julien, à France Bleu Cotentin : "C'était un petit peu un fantasme de vouloir étendre notre action sur l'ensemble du territoire normand. C'est finalement possible."

L’appel de Julien et de son ami a été entendu. iIs ont déjà de quoi faire de grosses tournées puisque leur cagnotte atteint aujourd’hui les 2 000 euros. Ça fait beaucoup de croissants. Du coup, ils ne sont pas contre un petit coup de main. Internautes normands, à vous de jouer !

Vous êtes à nouveau en ligne