Tarn : le passager d'un bus condamné à quatre mois de prison pour avoir refusé de porter un masque et menacé une conductrice

Le tribunal d\'Albi (Tarn).
Le tribunal d'Albi (Tarn). (EMILIE CAYRE / DDM MAXPPP)

Bien connu des services de gendarmerie, l'homme de 53 ans avait 35 condamnations à son casier et était sous le coup d'une peine de prison avec sursis. Il a été immédiatement incarcéré.

Le passager d'un bus de Gaillac (Tarn) a été condamné vendredi 31 juillet par le tribunal correctionnel d'Albi à quatre mois de prison ferme pour avoir refusé de porter un masque et menacé la conductrice, rapportent France Inter et France Bleu Occitanie.

Les faits s'étaient déroulés le 8 juillet dernier, trois jours après l'agression d'un chauffeur de bus de Bayonne, qui avait par la suite succombé à ses blessures. Ivre, le passager gaillacois refusait de porter un masque et n'avait pas apprécié que la conductrice de 52 ans lui demande d'en porter un. L'homme de 53 ans avait menacé de mort la quinquagénaire.

Il avait déjà été condamné 35 fois

Le passager récalcitrant a été interpellé le 16 juillet. Bien connu des services de gendarmerie, il avait 35 condamnations à son casier et était sous le coup d'une peine de prison avec sursis. Il a été immédiatement incarcéré.

Lors de l'audience devant le tribunal correctionnel d'Albi ce vendredi, la victime a expliqué que, depuis cet épisode, elle avait beaucoup de mal à exercer son travail, et même à dormir la nuit. Le substitut du procureur a requis de la prison ferme, citant notamment le précédent de l'agression mortelle dans un bus de Bayonne. Le tribunal a condamné le passager de 53 ans à quatre mois de prison ferme.

Vous êtes à nouveau en ligne