Rentrée scolaire : des familles face aux contraintes et aux inquiétudes

FRANCE 2

C’est une rentrée à géométrie et à contraintes variables qui s’annonce mardi 1er septembre. En famille, on se prépare tant bien que mal. France 2 a recueilli le témoignage de deux familles. 

Pour Sarah, 13 ans, et sa sœur Hannah, 10 ans, ce sera masque obligatoire pour leur rentrée au collège. Pour les collégiennes, le masque est le prix à payer pour retrouver une vie presque normale. "Ça me rassure le masque, je préfère l’avoir", explique Sarah. Une impression partagée par sa mère : "C’est bien que les enfants soient protégés et qu’on ne revive pas un confinement total", déclare Caroline Ribot. 

"On ne saura pas si nos enfants rentrent en ayant ou pas attrapé le virus"

Pour Nawelle, 7 ans et demi et Shahina, 6 ans et demi, en revanche, pas de masque, elles sont en primaire. Nawelle s’inquiète : "Les enfants peuvent un peu tomber malade, mais les adultes peuvent mourir et moi ça me fait un peu peur", avoue la petite fille. Pour leur mère, ne pas imposer le masque aux primaires est une erreur. "On met à risque les familles, ça veut dire que tous les soirs, on ne saura pas si nos enfants rentrent en ayant ou pas attrapé le virus et ça m’angoisse un peu", déplore Samia Arib. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne