Port du masque : quel bilan à Bruxelles ?

En Belgique, le port du masque a été rendu obligatoire il y a deux semaines à cause de la hausse des cas de contaminations dans le pays. Mais des médecins restent sceptiques.

À Bruxelles (Belgique), partout en ville, c'est le même message. Le port du masque est obligatoire. Dans cette artère commerçante, rare sont ceux qui dérogent à la règle. La mesure est plutôt bien acceptée. "Nous n'avons que ce biais-là pour lutter contre le virus, en tout cas pour le moment", observe un passant.

Pas d'impact sur les contaminations pour le moment

Loin de l'agitation du centre, on observe déjà un certain relâchement dans les petites rues et les parcs. Deux semaines après mise en place de la mesure, certains médecins restent encore très sceptiques. "Le port du masque partout et à tout moment, à l'extérieur, reste un peu excessif. Le problème est qu'il faudra maintenir ces mesures dans le temps et on risque de lasser les gens dans les semaines à venir", indique Yves Coppieters, médecin épidémiologiste. Pour l'instant, l'obligation de porter un masque n'a pas eu d'impact sur le nombre de contaminations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne