Covid-19 : pourquoi faut-il changer de masque ?

Le port du masque obligatoire dans la rue se généralise en France. Plus de 12 000 communes sont désormais concernées. Cette mesure sera la norme dans les entreprises dès le 1er septembre. Voici les conseils et explications sur le port du masque sanitaire.

Porter le masque plusieurs jours, voire toute une semaine, c’est une habitude que certains ont prise. "Je le garde deux à trois jours. Pour deux minutes, ça m’ennuie de le jeter", témoigne une passante. "Soyons honnête, ajoute un autre, je garde toujours mon masque plus que les quatre heures recommandés." C’est un mauvais réflexe selon les scientifiques. Pour être efficace, le masque doit filtrer les particules présentes dans l’air. Le masque chirurgical en filtre près de 90%, le masque en tissu 70%. Au bout de quatre heures, le masque est humidifié par la respiration et n’est donc plus aussi efficace.

D’autres pathologies peuvent apparaître

Selon l’infectiologue Anne-Claude Crémieux, "un masque jetable doit être jeté, un masque en tissu doit être lavé. L’humidification diminue la capacité de filtration du masque et ce n’est alors plus un outil sûr". Outre le Covid-19, d’autres pathologies peuvent apparaître. Des problèmes de peau et d’acné peuvent également apparaître avec l’humidité du masque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne