Covid-19 : la ville de Pau sous haute surveillance

France 3

Le maire de Pau a décidé d'imposer le port du masque dans les rues de la ville. Une décision motivée par la publication de résultats très inquiétants au niveau du dépistage. Sur 800 personnes testées, 60 cas positifs ont été révélés.

À Pau, 7% de cas positifs ont été détectés ce lundi. C'est plus de 2 fois la moyenne en France. Pour les autorités sanitaires, plusieurs raisons expliquent ce phénomène. "Il y a eu un afflux de touristes. Ca se conjugue avec un certain relâchement, des gestes barrières, de tout le monde en général. Ce relâchement corrélé à l'afflux de touristes a fait que le virus circule à nouveau", affirme Maritxu Blanzaco, directrice de l'ARS Pyrénées-Atlantiques.

Des cas asymptomatiques pour la plupart

Depuis ce mercredi midi, c'est donc le visage masqué que les habitants doivent se balader en centre-ville. "Depuis 5, 6 jours, nous constatons une augmentation légère du nombre de cas positifs, qui pour l'immense majorité d'entre eux, sont asymptomatiques. [...] Il s'agissait, au vu de ces chiffres, de prendre une décision de prévention", argue Jean Lacoste, adjoint au maire de Pau, François Bayrou. Pour permettre à tout le monde de respecter le port du masque, la mairie de Pau en distribuera ce jeudi 20 août sur la place centrale de la ville.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne