Covid-19 : des masques pour les plus démunis

France 3

Dans la plupart des espaces publics, le port du masque est devenu obligatoire. C'est le cas notamment à Rouen (Seine-Maritime), où les associations, centres d’hébergement et maraudes distribuent de nombreux masques aux plus démunis.

Depuis le 16 mars dernier, le centre d'accueil de jour de Rouen (Seine-Maritime) maintient ses actions solidaires au pied de sa porte. Il distribue des bouteilles d'eau, des collations, mais aussi et surtout des masques. Une denrée précieuse pour les plus démunis. "On n'a pas d'argent, on a rien, alors c'est déjà ça quoi. En acheter un tous les jours à un euro, ça revient cher", explique l'un des bénéficiaires du centre d'accueil.

Plus de 11 000 masques distribués par la préfecture

Obligatoire dans certaines rues et dans les lieux publics, le masque s'ajoute désormais à la longue liste des besoins essentiels. Franck, l'éducateur du centre, distribue ainsi une cinquantaine de masques par jour. L'occasion également de faire un peu de pédagogie, et d'expliquer aux personnes dans le besoin la bonne manière de mettre un masque. Au total, la préfecture de Seine-Maritime a ainsi mis à disposition 11 600 masques à disposition des publics les plus vulnérables.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne