Coronavirus : vers un élargissement net du port du masque

France 2

Face au rebond de coronavirus, le Premier ministre Jean Castex a appelé à un élargissement du port du masque. De nombreuses communes rentrent dans le rang mais d’autres résistent.

Le Premier ministre a demandé à ce que l’obligation du port du masque soit étendue. Certaines villes qui hésitaient devraient donc sauter le pas. Au lendemain de ces propos, le maire de Bordeaux (Gironde), Pierre Hurmic, s’exécute. À partir de samedi 15 août, il faudra porter le masque dans deux rues très fréquentées du centre-ville. "Nous sommes alertés depuis plusieurs jours sur le fait qu’il y a une recrudescence épidémiologique à Bordeaux", a-t-il déclaré.

Des communes résistent

Comme lui, le maire de Lyon (Rhône) a  annoncé mercredi 12 août au matin qu’il faudrait porter le masque dans certaines rues. Plus de 1 400 communes ont pris ce genre d’arrêtés mais certaines font de la résistance comme Saint-Jean-Cap-Ferrat (Alpes-Maritimes). "On a des sentiers pédestres, les commerces ne sont pas les uns sur les autres donc il y a aujourd’hui cette possibilité d’être relativement espacés", estime le maire, Jean-François Dietrich.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne