Coronavirus : que risquez-vous si vous ne portez pas de masque ?

France 2

Simple omission ou refus alors qu’il est obligatoire, si vous ne portez pas de masque, vous vous exposez à des sanctions. Diane Schlienger vous rappelle lesquelles dans les 13 Heures.

Si vous ne portez pas de masque alors que celui-ci est obligatoire, sachez que vous risquez une amende dont le montant est fixé à 135 euros. “En cas de récidive dans les 15 jours, le montant s’alourdit”, rappelle Diane Schlienger, journaliste France Télévisions, sur le plateau du 13 Heures, jeudi 17 septembre. Le montant de la contravention passe alors à 1 500 euros. “Si vous êtes pris en infraction trois fois en un mois, vous risquez même jusqu’à 3 750 euros d’amende et et jusqu'à six mois de prison”, complète la journaliste.

20 061 procès-verbaux

Depuis le 10 juillet dernier, 20 061 procès-verbaux ont été dressés, pour non port du masque. “Jusqu’à 700 par jour au début au l’été, mais, selon le gouvernement, le nombre des verbalisations a diminué au cours de ces dernières semaines”, détaille Diane Schlienger. Tous les pays ne suivent pas les mêmes règles en matière de port du masque. En cas de non respect, au Royaume-Uni, par exemple, le montant de l’amende est de 55 euros et en Belgique, il est de 250 euros. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne