Coronavirus : le préfet impose de nouvelles restrictions à Nice

C’est au tour de Nice (Alpes-Maritimes) de limiter les rassemblements de plus de dix personnes, dans les parcs ou sur les plages et les bars devront fermer à minuit et demi.



De nouvelles restrictions ont été annoncées vendredi 18 septembre, à Nice (Alpes-Maritimes) , dans le but d’endiguer l’épidémie de coronavirus. Un grand rassemblement était prévu dans la soirée, sur une place du Vieux Nice dans le cadre de la fête des Voisins. La manifestation a été annulée dans la matinée par le préfet, dans la matinée.Je trouve ça dommage pour la vie de quartier, mais je trouve ça nécessaire de l’annuler parce qu’il ne faut pas prendre de risque”, commente Bastien Gambaudo, président du comité de quartier.

La situation sanitaire se dégrade


La situation sanitaire se dégrade à Nice, où le nombre de cas pour 100 000 habitants est trois fois supérieur à la côte d’alerte. Le préfet a donc annoncé de nouvelles restrictions. Dans les parcs, jardins ou sur les plages, les rassemblements de plus de dix personnes sont désormais interdits. Les bars et les débits de boissons devront baisser le rideau à minuit et demi, notamment.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne