Coronavirus : le masque obligatoire dans la rue entraîne les premières verbalisations

France 3

Plus de 350 villes françaises ont commencé à rendre obligatoire le port du masque dans les lieux publics extérieurs fréquentés. À Lille (Nord), les premières contraventions sont déjà tombées, mardi 4 août. 

L'heure n'est plus à la prévention mais à la contravention à Lille (Nord) où les policiers ont commencé à verbaliser des passants. Présent dès le mardi 4 août sur la Grand-Place, Christophe Voreux, commandant divisionnaire, a déclaré : "On a fait le Vieux Lille juste avant, on ira à Esplanade ensuite. On a des endroits comme ça où le masque est obligatoire, où il faut se montrer pour bien faire comprendre que maintenant on verbalise."

Des amendes à la clé 

Face à une femme de la région parisienne jugée peu coopérative, les policiers ont été forcés de sévir et d'infliger une amende. Cette dernière, qui appartient aux contraventions de 4e classe, s'élève à 135 euros. Une autre touriste fait part de son ignorance sur ce nouveau durcissement : "En pleine rue, en plein air, je ne savais pas !" Dorénavant, plus personne n'a droit à l'erreur. Ainsi, mardi 4 août, en l'espace d'une heure, six personnes ont été verbalisées sur la Grand-Place lilloise. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne