Masque obligatoire : pourquoi Cahors n'en distribuera pas

FRANCE 2

Le Lot est l’un des départements les moins touchés par l’épidémie. Certaines communes y ont choisi de restreindre la distribution de masques à la population. A Cahors, la municipalité veut préserver son stock, estimant qu’il n’y a pas de nécessité pour le moment.

La ville de Cahors, dans le Lot, a distribué des masques gratuitement à ses habitants, comme partout en France il y a un mois. Mais il n’y aura pas de seconde distribution mi-juillet. La mairie l’a décidé après avoir donné 12 000 masques, même s’il en reste presque autant dans les placards de l’Hôtel de ville. Thibault Rouet, conseiller municipal de la mairie confirme : "on a un stock qui sera utilisé s’il y a un besoin avéré de la part de la population, parce qu’ils n’arrivent plus à se fournir dans les supermarchés, dans les pharmacies, et si l’État nous le demande. Mais on n’a pas vocation à donner, à distribuer des masques pour tout le monde au quotidien pendant des mois et des mois".

Aucun test positif au Covid-19

Selon la mairie, il s’agit d’une mesure d’anticipation, pour ne pas être confronté à une nouvelle situation de crise. Elle met dans le même temps à disposition des masques gratuitement pour chaque habitant. "Il y a très peu de gens qui viennent les récupérer, à peu près huit dans la semaine" constate une employée de la mairie. La situation sanitaire explique aussi cette décision : à Cahors, il n’y a eu aucun test positif au Covid-19 depuis le déconfinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne