Lutte contre le coronavirus : les laboratoires rapides mieux remboursés ?

France 2

Pour inciter les laboratoires à rendre leurs résultats plus rapidement, l'Assurance maladie envisage de leur imposer un tarif régressif en fonction de leur réactivité.

Les autorités ne veulent plus voir des files d’attente interminables devant les laboratoires. Alors, le président de la République veut contraindre ces derniers à respecter un délai d’attente de vingt-quatre heures. Pour cela, l'Assurance maladie envisage de rendre dégressif le remboursement qu’ils touchent.

Difficile en zone rurale

Pour un résultat de test Covid rendu en dessous de douze heures, les laboratoires toucheraient 54 euros, et 31 euros si le résultat met vingt-quatre ou quarante-huit heures à tomber. Une bonne manière d’écarter les laboratoires moins performants. Mais si ceux installés en ville possèdent leurs propres plateaux techniques pour analyser les prélèvements, en milieu rural, le délai de vingt-quatre heures sera plus difficile à tenir. "Les laboratoires des montagnes et dans les zones sous-dotées risquent de dire 'comme je ne suis pas certain de pouvoir rendre le résultat de l’analyse en moins de vingt-quatre heures, alors je ne la fais plus'", alerte le docteur Lionel Barrand, président du syndicat des jeunes biologistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne