Lourdes, un lieu de pèlerinage déserté

FRANCEINFO

Lourdes (Hautes-Pyrénées) reçoit de moins en moins de visiteurs. La crise sanitaire a aggravé un secteur du tourisme déjà en difficulté.

Lourdes (Hautes-Pyrénées) attend encore son miracle. Lieu de pèlerinage historique, il peine pourtant à attirer un public qui se fait de plus en plus rare chaque année. Avec l’épidémie de Covid-19 qui a touché le pays, le secteur du tourisme est en berne. Il doit notamment faire face à l’absence de visiteurs étrangers.

Une forme de tourisme à réinventer

Les chiffres s’annoncent inquiétant pour le secteur du tourisme. "C’est la saison blanche. Clairement, nous serons en fin de saison 2020 à 10% à peu près de l’activité annuelle normale", prévoit Christian Gelis, hôtelier. Un signe qui confirme que Lourdes doit chercher à trouver un nouveau moyen de vivre du tourisme. Les pèlerins se font moins nombreux alors que c’était leurs dons qui aidaient la cité à survivre économiquement. Un nouveau modèle doit voir le jour si le lieu veut continuer à prospérer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne