Romans de l'été et cahiers de vacances : à Abbeville, un libraire indépendant peut compter sur la fidélité de ses clients

France 3

Les deux mois de confinement ont porté un coup aux librairies indépendantes. Depuis, les clients sont de retour en quête de conseils et de lectures passionnantes. Illustration dans la Somme.

À Abbeville (Somme), cette librairie indépendante n’avait jamais fermé avant les deux mois de confinement du printemps 2020. Une période difficile pour le gérant Jean-Claude Diot, qui a perdu 10% de son chiffre d’affaires annuel. Mais le 11 mai au matin, c’était la surprise. "On a eu une grande fréquentation, des clients fidèles qui n’ont pas fait leurs achats sur les plateformes, et qui sont revenus avec le sourire", se réjouit le libraire.

Un geste militant de la part des clients

Un soulagement d’autant plus que les clients n’achètent pas un mais plusieurs livres. Le conseil du libraire indépendant est précieux, "c’est pour cela que je n’ai pas acheté de livre en attendant la réouverture, témoigne un client. C’est aussi un geste militant, pour soutenir les petits commerçants." 

Le rayon jeunesse fait lui aussi des émules. "Comme l’école était fermée pendant deux mois, les parents sont venus acheter des cahiers de vacances, confie Jeanne Diot, employée de la librairie. Et ça continue aujourd’hui, car certains ne partent pas en vacances cet été, et il faut bien occuper les enfants."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne