Les vacanciers de septembre sont au rendez-vous

FRANCE 2

Qu’il s’agisse de congés décalés, délocalisés en raison de la crise ou par simple habitude, les vacanciers de septembre sont au rendez-vous.

Comme un air de vacances, au mois de septembre. "C’est très bien, il fait encore hyper beau, hyper chaud, il y a un peu moins de monde, c’est moins cher donc c’est super", témoigne, ravie, cette vacancière de septembre. "On devait partir au mois de juin en Espagne, avec le Covid ça a été annulé, on a reporté en septembre et puis on a décidé, comme beaucoup de Français de rester chez nous", explique ce touriste qui a traversé la France pour rejoindre Cannes (Alpes-Maritimes).

Ce camping affiche un taux de remplissage de 65%, ce n’est pas tout à fait autant que l’an dernier, mais c’est une bonne arrière saison. "On a toujours des réservations de dernière minute (…) on a eu beaucoup d’annulation de la clientèle étrangère, mais c’est remplacé par la clientèle française qui décide de venir en vacances", explique Jennifer Carrara, réceptionniste au camping St Louis à La-Roquette-Sur-Siagne.

Congés décalés en raison de la crise sanitaire

"Je travaille dans le bâtiment, on a pas pu fermer cette année, on a travaillé, d’où la raison de partir au mois de septembre", explique ce touriste. "Le mois de septembre s’annonce bien, en terme de réservations, on est à plus de 90%, c’est quand même très intéressant", confie Rémi Becherel, propriétaire des "châteaux dans les arbres".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne