"Les mains ont un sens très important", pour Plantu

Plantu est l'invité du 23h de franceinfo. Le dessinateur de presse apporte tout son soutien aux soignants, toujours avec ses œuvres et son crayon.

Une vague de lits qui s'abat sur une infirmière, un symbole peut-être en cette période crise du coronavirus. C'est surtout un des croquis marquants du dessinateur Plantu. "Il faut de temps en temps faire des dessins drôles et de tendresse. C'est là l'occasion de montrer ces soignants qui voient cette arrivée de lits. Je montre dans une vidéo comment on peut créer un dessin, on se lave les mains, c'est humoristique, je voulais montrer que les mains avaient un sens très important. J'utilise ma règle, je me relave les mains, puis l'aquarelle pour faire le bleu de la vague. Il y a un tsunami de lits", explique l'artiste.

"Il faut aussi déconner"

Plusieurs dessins ont été réalisés depuis le début de l'épidémie. Notamment un avec une Marianne sous assistance respiratoire. "Il faut dessiner les nouveaux habits des gens qui se protègent. Une Marianne dans un brancard, et en haut du goutte à goutte, le drapeau français. Une nouvelle chevalerie qu'on a envie de saluer", explique Plantu. "J'ai même imaginé de faire une Notre-Dame avec un goutte à goutte un peu spécial où on réinvente la flèche de Notre-Dame. Des maisons de Paris vides aussi. Je n'arrête pas dessiner, mais il faut aussi déconner (…) Je n'ai jamais autant dessiné", termine-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne