Les Grecs de retour sur les plages

La Grèce a été très peu touchée par le coronavirus avec 160 morts dans l'ensemble du pays. Avec les fortes chaleurs, les plages ont été prises d'assaut ce week-end.

Des images étonnantes pour un pays européen qui font rêver et qu'on ne pensait peut-être pas revoir de sitôt. Des plages bondées et surchargées de monde; c'est en Grèce que cela se passe où l'épidémie a peu touché le pays. Le gouvernement a autorisé la réouverture des 515 plages privées exploitées par les bars et restaurants et les Athéniens sont très heureux. "C'est la meilleure chose de venir se relaxer ici après le confinement", dit un homme. "Bien sûr, on fait attention mais si on est raisonnable, je ne vois aucun problème à venir ici", glisse une femme.

Températures estivales

Il faut dire qu'en Grèce, il fait environ 40 degrés depuis quelques jours, donc la situation s'y prête. Il y a même des bouchons pour arriver aux plages. Mais des règles sanitaires ont été instaurées avec 40 personnes au maximum sur un kilomètre carré et une distance de quatre mètres entre chaque parasol. Les chaises sont aussi nettoyées après chaque départ de clients. Un objectif respecté pour les professionnels, mais aussi le moyen de désengorger les plages publiques. Jusqu'à présent, il y a eu moins de 200 morts en Grèce. Le gouvernement espère faire redémarrer le tourisme, moteur de l'économie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne