Les bénévoles de la Croix-Rouge face au coronavirus

De nombreuses images de solidarité ont vu le jour durant la crise sanitaire que nous traversons actuellement. Coup de projecteur sur des bénévoles qui sauvent des vies : ceux de la Croix-Rouge. Ils sont 75 000 à prêter main forte aux soignants et au Samu.

Cela commence toujours par un appel du Samu. Stéphanie, professeure des écoles, est cheffe d'intervention. Avec deux autres bénévoles de la Croix-Rouge, elle se rend sur les lieux d'une alerte pour un homme de 40 ans qui présente des douleurs thoraciques. Aucun n'est médecin : Jean-Marc, le chauffeur, est éducateur et Fanny, l'équipière secouriste, est assistante architecte.

Le virus n'est jamais loin

Le contexte de pandémie impose une vigilance permanente, même sur une intervention de type classique. Le médecin du Samu, qui ne peut pas être sur place, demande aux bénévoles de faire remonter toutes les informations à propos du patient. Ils sont les yeux du docteur. La cheffe d'intervention lui fait un rapport détaillé. Finalement, l'homme sera hospitalisé pour une pathologie courante, mais le virus n'est jamais loin. Appelée pour une douleur thoracique classique sur une autre intervention, Stéphanie a peu de doutes dès les premières réponses à ses questions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne