Le sport de combat est-il compatible avec les gestes barrières ?

France 2

Les gestes barrières sont plus que jamais de rigueur à l’école ainsi qu'en entreprise. Mais comment faire dans les clubs de sport ? 

La proximité est la règle du jeu. La rentrée des sports de combat s’adapte aux temps du Covid. Dans ce club parisien, les petits judokas se frictionnent les pieds au gel hydroalcoolique. Pour les 450 licenciés, la prise de température est systématique ainsi que l’inscription sur un registre pour tracer d’éventuels cas. "C’est quelque chose qui a été mis en place depuis le Covid, il y a une logique, un suivi pour être capable de rappeler chaque personne", explique Grégory Billion, entraîneur du Nihon Judo.

"La rentrée est décisive"

Contrairement aux années précédentes, les parents n’ont plus le droit d'assister aux entraînements. Le protocole sanitaire de la Fédération Française impose le port du masque aux éducateurs. Il est facultatif pour les enfants. "C’est un moment qui est fondamental pour toutes les salles de sport, ça représente 30 à 40% du chiffre de l’année, la rentrée est décisive", explique Stéphane Madelenat, cofondateur de l’Apollo Sporting Club. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne