VRAI OU FAKE Coronavirus : ce SMS signé "Claire Magne, une amie, infirmière", est un faux

Des captures d\'écran d\'un message massivement partagé sur les réseaux sociaux où son auteur(e) se présente comme \"infirmière\" dans un établissement hospitalier.
Des captures d'écran d'un message massivement partagé sur les réseaux sociaux où son auteur(e) se présente comme "infirmière" dans un établissement hospitalier. (CAPTURES ECRAN)

Les hôpitaux de Montpellier et Toulouse ont démenti ce message alarmiste et appelé les internautes à ne pas tomber dans le piège des "fake news".

Depuis samedi 21 mars, un message alarmiste d’une personne qui se dit infirmière est devenu viral sur les réseaux sociaux. Elle se présente parfois comme employée de l’hôpital de Montpellier, et dans d'autres cas comme travaillant au Samu de Toulouse. Dans ce message, signé "Claire Magne, une amie, infirmière" également massivement partagé par SMS, son auteur affirme, notamment, que tous les cas graves de Covid-19 ont moins de 50 ans. Cécile Magne, présentée comme l'auteur, n'existe pas. Ce message est faux. La Cellule Vrai du faux de franceinfo vous explique.

>> Coronavirus : suivez notre direct

Dès samedi, le CHU Toulouse a dénoncé sur Twitter une "fake news". L'établissement a appelé à "ne pas relayer les fausses rumeurs". L’hôpital de Montpellier a, quant à lui, répondu à ce faux message sur le ton de l’humour en mettant en garde contre "l’abus de séries Netflix pendant ce confinement". Des démentis relayés dimanche par l’Agence nationale de santé (ARS) Occitanie qui appelle les internautes à s’informer via les comptes officiels des hôpitaux et services publics de la région.

Des cas graves majoritairement âgés

L’ARS Occitanie publie chaque soir sur son compte Twitter un bulletin de situation pour la région. Dans ce document, elle ne précise pas les âges des personnes atteintes par le coronavirus. Contactée, l’Agence régionale de santé explique que les cas graves concernent "très majoritairement les personnes âgées". Le CHU de Toulouse a précisé vendredi, lors d’un point de situation, que huit personnes atteintes par le Covid-19 étaient alors en réanimation."L’âge moyen se situe autour de 60 ans. Le plus jeune a 41 ans, le plus âgé 80 ans et à l’exception de cette personne âgée, les autres présentent des fragilités respiratoires de type asthme", a précisé Béatrice Riu-Poulenc, responsable de la réanimation polyvalente du service de réanimation à l'hôpital de Toulouse.

Des mauvais conseils en plus des fausses informations

Aux côtés des nombreuses fausses informations comme l’affirmation que le virus a muté, de mauvais conseils se glissent aussi dans ce message. Comme celui de laisser ses courses 1h30 dans sa voiture "même s’il y a du frais" avant de les ranger. Une recommandation qui ne se base sur aucune étude scientifique et peut s’avérer plus dangereuse que le virus. En effet, recongeler un produit décongelé favorise la prolifération de bactéries dont certaines potentiellement pathogènes. Par contre, il est effectivement prouvé que le virus peut survivre sur une surface inerte, de quelques heures à quelques jours. En conséquence, pour limiter les risques de transmission au maximum, il est donc recommandé d’enlever tous les emballages des produits avant de ranger ses courses et de se laver les mains.

Vous êtes à nouveau en ligne