Le retour au bureau est apprécié, mais angoissant

FRANCEINFO

Les chiffres de l'économie sont dans le rouge : -30% d’activité et 4,5 millions de chômeurs. Pour ceux qui, petit à petit, retournent au travail, ils sont partagés entre angoisse et soulagement.

Le "bonjour" quotidien des collègues lui a manqué. Depuis deux semaines, c’est avec plaisir que Nicolas Le Pochat retrouve ses collègues de Oodrive. Il a passé dix semaines confiné en télétravail dans son appartement parisien. Fini, aussi, les repas pris seuls à la maison. Désormais, sur la terrasse, c’est déjeuner entre collègues. Une pause essentielle pour échanger. Retrouver du lien social, c’est l’idée qui réjouit 30% des salariés qui retournent au travail.

C’est l’angoisse pour certains

Mais trois Français sur dix craignent aussi les risques sanitaires, selon l’institut Ifop. C’est le cas de Muriel Motenvert, podologue. Elle a retrouvé son cabinet et ses patients avec une forte angoisse : le stress d’attraper ou de transmettre le Covid-19. Pour passer cette angoisse, elle redouble d’efforts dans la désinfection de son cabinet. Pour beaucoup de salariés, ce retour au travail après le confinement peut être vu comme une souffrance. Il ne faut alors pas hésiter à partager cette expérience entre collègues. Les chefs d’équipes, eux, doivent favoriser l’écoute et le dialogue au sein des entreprises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne