Le long confinement des habitants de Crépy-en-Valois (Oise)

France 2

Le confinement va se poursuivre jusqu'au 11 mai. Un mois d'effort supplémentaire pour la France, et qui vient s'ajouter au mois et demi déjà vécu par les habitants de Crépy-en-Valois (Oise), confinés début mars.

Crépy-en-Valois (Oise) est une ville sous cloche depuis maintenant un mois et demi. Le confinement jusqu'au 11 mai ne surprend pas les habitants, même si, pour certains, le temps commence à sembler un peu long. La ville est l'une des premières zones touchées par le Covid-19 : c'est ici qu'est décédée la première victime française du virus, le 25 février. Il s'agissait d'un enseignant.

"Comment l'économie va-t-elle reprendre ?"

Immédiatement, la ville met en place des mesures de confinement : fermeture des écoles, plus de rassemblements. Les habitants s'attendaient à devoir rester chez eux encore plus longtemps, mais, pour certains, le réveil est difficile. Arnaud Parpaillon,  boucher, s'inquiète pour l'après confinement. "On se dit que ça va être long : comment l'économie va-t-elle reprendre ?", interroge-t-il. Malgré les difficultés, les habitants de Crépy-en-Valois l'assurent : ils sont prêts à rester confinés, même après le 11 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne