Le journal des Outre-mers. Le coronavirus gagne du terrain, confinement pour tous les départements de la France d'outre-mer

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les Outre-mers à l’heure du confinement, entre respect des mesures gouvernementales, inquiétudes et fermetures des liaisons aériennes.

Les Outre-mers certes, sont moins touchés par le coronavirus Covid-19, mais tout de même astreints à des mesures de confinement identiques à celles de l’Hexagone, avec les mêmes contraintes et les mêmes sanctions possibles. Du coup, en outremer aussi, l’activité est ralentie, et notamment sur les marchés, où les clients ne se bousculent plus ! Claude Gratien s’est rendu sur un marché de Fort-de-France en Martinique, d’ordinaire très fréquenté…

Le confinement valable aussi à Mayotte, notamment pour les mosquées

Une mesure relayée par le Grand Cadi, la plus haute autorité religieuse locale , mais qui n’a pas fait l’unanimité. Il faut pourtant empêcher les rassemblements populaires, et cela n’est pas incompatible avec la prière. C'est ce qu'explique un imam mahorais interrogé par Mayotte la 1ere.

À Cayenne, en Guyane, quid des migrants installés depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois, sur une des places de la ville en cette période d’épidémie et de confinement. Ils seraient livrés à eux-mêmes, c’est en tout cas ce que dénoncent les associations qui tentent de leur venir en aide. Olivier de la Richaudy Guyane la 1ere. 

Les Outre-mers s’isolent pour faire face à l’épidémie de coronavirus

Les vols d'agrément à destination des DOM sont désormais interdits. Dans le Pacifique, la Polynésie n’accepte plus que les résidents à l’entrée sur le territoire. En Nouvelle-Calédonie, tous les vols internationaux sont suspendus. Fermeture également quasi totale des liaisons aériennes avec Wallis et Futuna. L’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon reste, quant à lui, pour l’heure, relié au territoire canadien. 

Vous êtes à nouveau en ligne