Le Brésil compte désormais plus de 70 000 morts du coronavirus

Le marché de Saara à Rio de Janeiro durant la pandémie de coronavirus, le 10 juillet 2020.
Le marché de Saara à Rio de Janeiro durant la pandémie de coronavirus, le 10 juillet 2020. (FERNANDO SOUZA / AGIF)

Le Brésil est le pays d'Amérique latine le plus affecté par le virus et le deuxième au niveau mondial.

Le Brésil a dépassé les 70 000 morts du coronavirus, après avoir enregistré vendredi 10 juillet 1 214 décès supplémentaires, a annoncé le ministère de la Santé. Le plus grand pays d'Amérique latine déplore au total 70 398 morts du Covid-19 et plus d'1,8 million de contaminations avec 45 048 nouveaux cas en une seule journée, selon ces données qui sont considérées comme largement sous-estimées par la communauté scientifique. 

L'Etat de Sao Paulo est de loin le plus touché avec 17 442 décès (pour près de 360 000 cas confirmés), devant celui de Rio de Janeiro, qui déplore 11 280 décès pour près de 130 00 contaminations. Ceci n'a pas empêché ces deux Etats de mettre en œuvre récemment un retour progressif à la normale, avec la réouverture des cafés, bars, restaurants et magasins.

Le président Jair Bolsonaro, 65 ans, a lui-même a été contaminé par le virus. Il assure se sentir "très bien" grâce à la prise d'hydroxychloroquine, dont les effets bénéfiques n'ont pas été prouvés de manière incontestable à ce jour. Cette annonce a embrasé la scène politique brésilienne.



Vous êtes à nouveau en ligne