La nicotine fermerait-elle la porte au coronavirus ?

France 2

Et si la nicotine pouvait nous protéger contre le Covid-19 ? Avec l'Inserm, l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, à Paris, va lancer une étude pour en savoir plus.

La nicotine peut-elle nous protéger du Covid-19 ? À l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, à Paris, une étude menée sur 480 patients, tous testés positifs au virus, est troublante. Parmi ces malades, 5% seulement sont des fumeurs alors qu'un quart des Français fument. Ce résultat vient confirmer ce que les médecins ont constaté sur le terrain dans l'Hexagone, mais aussi en Chine. La nicotine agirait sur les récepteurs par lesquels le virus pénètre dans notre organisme.

Une étude clinique sera menée 

La nicotine fermerait donc la porte au virus. Une étude clinique va être menée pour vérifier cette hypothèse. Pour tester cet éventuel effet préventif, des soignants vont recevoir des patchs à la nicotine. Ils seront aussi administrés à des malades pour voir si leur état s'améliore. Mais les addictologies mettent en garde : pas question de se mettre à fumer pour se protéger du virus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne