La mairie de Saint-Sever dans les Landes a monté un atelier de fabrication de masques

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Chaque jour, un tour d’horizon des initiatives, de la solidarité qui s’organise en France, en pleine épidémie de coronavirus, avec nos confrères de France Bleu.

Dans les Landes, la mairie de Saint-Sever s’est lancée dans les grands travaux. Elle a monté une manufacture pour faire des masques et lancé un appel auquel ont répondu 80 bénévoles prêts à les coudre et à les distribuer gratuitement aux habitants. Un gymnase de la commune a été transformé en petite usine à en croire Geneviève, l’une des couturières avec France Bleu Gascogne : "Quand on rentre, on a l'impression que toutes ces dames, toutes ces machines à coudre, tous ces profils différents, ça donne l'impression d'une petite usine qui a été recréée. C'est quelque chose de très marquant."

Il y a un mois, au plus fort de l’épidémie, apparaissait sur la toile une plateforme baptisée : soutien-commerçants-artisans.fr. une aide, sous forme de bons d’achat , payés immédiatement et dépensés plus tard, après le confinement. Un mois après, le constat est sans appel, vous êtes solidaires. La preuve, à Laval où Nadège tient une boutique de vêtements. Elle a vendu une dizaine de ces bons d’achats en trois semaines. Ça ne résout pas tout, mais ça aide à tenir. Nadège, très touchée par ce soutien, au micro de France Bleu Mayenne : "Je ne m'attendais pas à autant. Je vais préparer un petit mot pour tous les gens qui ont pensé à moi et je mets : 'quand la lumière d'un être humain s'éteint, il n'y a rien de plus beau que quand elle est rallumée par un autre être humain'. Je trouve que c'est ça, en fait."

"Aujourd'hui, c'est peut-être mon plus grand exploit d'homme..."

Cyril Dumoulin n’en revient toujours pas. L'un des gardiens de l’équipe de France de handball. Grâce à sa vente aux enchères d’objets de sport, de maillots, de médailles ou encore des crampons. Le Nantais a récolté plus de 333 000 euros pour les soignants. Cyril Dumoulin, ému et fier, avec France Bleu Loire Océan : "J'ai réalisé des exploits sportifs dans ma vie. Aujourd'hui, c'est peut-être mon plus grand exploit d'homme. Je vais être papa dans quelques semaines. Ma fille va naître et elle pourra être fière de son papa de ce qu'il aura fait pour les autres."

Le handballeur a fait des émules, puisque d’autres sportifs se sont lancés eux aussi dans la vente aux enchères, Tony Parker, Amandine Henry ou encore Romain Bardet, au profit du CHU de Lyon.

Vous êtes à nouveau en ligne