La France est "en déréliction", selon l'économiste Christophe Ramaux

FRANCEINFO

Membre des Economistes atterrés, Christophe Ramaux est invité dans le JT du soir de franceinfo, mardi 7 juillet, pour commenter le redémarrage de l’économie après la pandémie de coronavirus.

"La Banque de France annonce une reprise pour le troisième trimestre. Mais il faut saisir la profondeur terrible de la crise économique", estime Christophe Ramaux. "En France, on va avoir une baisse du PIB en 2020 et 2021. Ce sera pire en Espagne et en Italie. Le confinement a été moins dur en Allemagne et son PIB diminuera beaucoup moins. Les déséquilibres se creusent au sein de la zone euro et c'est grave", poursuit cet économiste.

"Globalement, le gouvernement a fait un plan de relance qu’il fallait faire, mais c’est une politique au fil de l’eau. On a fait de la dépense publique et la dette publique, c’est la solution. Le problème c’est qu’on a un pays en déréliction d’un point de vue économique, social et politique. On a un pays qui manque clairement de vision", analyse Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés.

"Remettre en cause le capitalisme rentier"

"On aurait besoin d’un véritable plan de reconstruction, de remobilisation. Mais le logiciel de la nouvelle équipe gouvernementale est celui du libéralisme économique. Il faut reconstruire l’industrie, remettre en cause la finance. On a aucun signal de la remise en cause de ce capitalisme rentier", assène-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne