L'UFC-Que Choisir attaque 20 compagnies aériennes

franceinfo

Alain Bazot, président de l'UFC-Que Choisir, était l'invité du journal de 23h de franceinfo, mercredi 20 mai. L'association plaide la cause des consommateurs dont les billets d'avion annulés à cause de la crise du coronavirus n'ont pas été remboursés.

L'association UFC-Que Choisir attaque 20 compagnies aériennes. Pour son président, le bon d'échange instauré par ces entreprises n'est pas suffisant. "Ce bon d'échange n'est pas suffisant s'il est imposé plutôt que proposé. On parle des difficultés des compagnies aériennes, mais il y a également beaucoup de familles qui sont en difficulté économique. Il est donc hors de question que ces familles se transforment en banquiers pour les compagnies aériennes", s'est indigné Alain Bazot, président de l'UFC-Que Choisir, dans le journal de 23h de franceinfo mercredi 20 mai.

"Des agissements illicites"

"Aujourd'hui, après avoir mis en demeure une cinquantaine de compagnies, on a donc assigné 20 compagnies devant le tribunal de Paris pour obtenir la cessation de l'agissement illicite qui consiste à ne pas rembourser le client et à lui imposer un report ou un bon d'achat", a poursuivi Alain Bazot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne