L'Eurozapping : les malades localisés par leur téléphone en Suisse

Comme chaque soir, la rédaction du 23h de franceinfo fait un tour de l'actualité européenne. C'est l'Eurozapping.

La Suisse utilise la téléphonie pour traquer les malades. SwissCom transmet les données GPS des téléphones à l'Etat, un moyen de voir si les mesures prises par le gouvernement sont respectées. Le pays compte déjà 160 morts et 11 000 personnes infectées. "Ce ne sont pas des données qui permettent d'identifier les personnes, il s'agit de voir où se déplacent les gens", a affirmé un officier général.

Dyson va fabriquer des respirateurs

En Grande-Bretagne le pays veut fabriquer ses respirateurs. Avec 518 morts, l'épidémie s'abat sur Londres et le nombre de respirateurs pourrait manquer. Le gouvernement en a commandé 10 000 de plus et c'est le géant Dyson qui a remporté le marché. Enfin en Allemagne, l'absence de saisonniers annonce une catastrophe pour l'agriculture. Sur les champs d'asperges qui vont arriver à maturation, il n'y aura personne pour les ramasser. Les saisonniers viennent normalement des pays de l'est mais ne sont plus les bienvenus. Les récoltes sont compromises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne