Jardin. Faire germer des noyaux d'avocat à la maison

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Un verre, un noyau d'avocat, des cure-dents et de l'eau ! Voilà tout ce qu'il faut pour faire pousser un avocatier. 

Vous n’avez pas de jardin, et un, deux, trois enfants, avec de l’énergie à revendre ? Il est possible de jardiner sans jardin, tout en faisant (mine de rien) un petit cours de SVT (Sciences et vie de la terre). Et en recyclant ce que vous pouvez avoir sous la main en ce moment ! Il est tout à fait possible de faire germer dans de l’eau des noyaux d'avocat.

Préparer les noyaux

Coupez l’avocat, comme vous le faites d’habitude, mais en faisant attention à ne pas blesser le noyau avec le couteau. C’est le moment d’expliquer aux enfants que ce noyau est, en fait, une très grosse graine. Si cette graine est blessée, elle risque d’attraper une maladie, et c’est impossible de mettre un pansement à un noyau. Même un pansement Superman ou la Reine des Neiges 2 ne sera pas efficace.  

Ensuite, faites préparer les noyaux d’avocat à vos enfants. Ces noyaux doivent être passés sous l’eau froide pour bien retirer toute la chair. Pendant ce temps, faites chauffer un bol d’eau à 35°C-40°C, et mettez les noyaux à tremper pendant une petite demie-heure, ça suffit.

Puis, confiez à vos enfants le soin de trouver une place à la lumière, devant une fenêtre par exemple, pour mettre ces noyaux à sécher sur un torchon ou du papier absorbant. 

Ce qu\'il faut pour faire pousser des noyaux d\'avocat. 
Ce qu'il faut pour faire pousser des noyaux d'avocat.  (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Ce qu'il vous faut

Pendant que les noyaux sèchent, faites choisir à vos enfants autant de petits contenants que de noyaux à faire germer. Il peut s’agir de pots de confiture, de bocaux pas trop larges, de pots de yaourts en verre. 

Sortez des cure-dents ou des allumettes. Servez-vous en pour piquer le noyau, quatre cure-dents par noyau ça suffit. Verser de l’eau dans les contenants mais pas jusqu’à ras bord, le noyau doit juste avoir les "fesses" dans l’eau. Et dans quel sens installer la graine justement ? C’est pas compliqué : le côté plus pointu doit regarder le plafond.

Noyaux prêts à pousser !
Noyaux prêts à pousser ! (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Un peu de patience... 

Demandez à vos enfants de changer l’eau régulièrement, ça peut même être tous les jours. Il faut un peu de temps pour voir des racines apparaître dans l’eau. Puis le haut du noyau va se fendre, et laisser apparaitre les bébés feuilles. Opération germination réussie ! Bravo !

Quand elles seront au nombre de deux ou trois ces feuilles, il faudra enlever le noyau de son espèce de couveuse aquatique pour le replanter dans un pot avec de la terre. Et voilà comme on obtient un joli avocatier à la maison. Il ne donnera pas de fruits mais ça fera une super belle plante verte.

Bon à savoir : la germination des noyaux d’avocat fonctionne mieux avec des fruits bio, car ils n’ont pas subi de traitements ou de stationnement pendant des semaines dans des chambres froides.

Demain, une idée pour les enfants qui ont la chance de pouvoir sortir au jardin. On fera ensemble une tarte à la gadoue. D’accord, ça ne se mange pas, mais ça peut être drôlement beau.  

Vous êtes à nouveau en ligne