Jardin. Déchetteries fermées : comment recycler vos déchets verts

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Broyeur, sécateur, composteur, et des idées pour recycler tous vos déchets verts. 

Comment gérer les déchets de jardin puisque les déchetteries sont fermées ? Le premier réflexe à avoir : ne les jetez pas, s’il vous plaît, avec vos ordures ménagères. Pensez aux éboueurs. Cela représente des tonnes de déchets supplémentaires, les poubelles pèsent très lourd, et les collectes durent plus longtemps évidemment.

Broyat et paillage gratuits

Si vous avez un composteur, utilisez-le en priorité. Il peut accueillir une partie des tontes de gazon et des branchettes. Mélangées aux déchets de cuisine, c’est du super terreau garanti dans l’avenir ! S’il vous reste des tontes de gazon, étalez-les au pied des plantes en couche de quelques centimètres.

Si vous avez un broyeur de végétaux, c’est le moment de lui faire prendre l’air. Généralement, vous pouvez broyer des branches jusqu’à 4,5 cm de diamètre. C'est une excellente façon de réduire considérablement la masse de vos déchets. Il suffit ensuite de verser ce broyat au pied des végétaux pour faire du bien à votre jardin.

Le paillage conserve la fraîcheur au pied des plantes, et il contribue à nourrir la terre en se décomposant. Et pensez que vous ferez le bonheur des vers de terre et plus généralement de la microfaune.  

Etalez entre 3 et 4 centimètres de paillage au pied des plantes. 
Etalez entre 3 et 4 centimètres de paillage au pied des plantes.  (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Et que ça coupe !

Pas de broyeur ? Pas de souci ! Vous avez forcément un sécateur... C’est le moment de l’affûter et de passer à l’action en hachant menu, menu, tout ce que vous pouvez couper. Mettez des gants pour éviter les ampoules et faites des pauses entre deux "sécateurs parties".

Si vous avez beaucoup de branchages et de feuilles, et pas envie de jouer du sécateur pendant des heures, étalez ces déchets sur la pelouse et passez dessus plusieurs fois avec la tondeuse. Vous obtiendrez un petit tas de déchets faciles à étaler, là où vous le voulez

Les jeunes branches souples de noisetier, sureau, saule, châtaignier peuvent être utilisées en plessis (Jardin de Maurice Laurent). 
Les jeunes branches souples de noisetier, sureau, saule, châtaignier peuvent être utilisées en plessis (Jardin de Maurice Laurent).  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Noisetier et bambou à recycler

Si vous avez taillé votre noisetier, gardez les branches. Elles se travaillent facilement. Vous pouvez en faire des mini-bordures ou des plessis pour embellir un carré potager, par exemple. J’ai testé la même chose avec des jeunes branches de sureau. C’est un peu moins facile, c’est vrai, mais c’est faisable et pas moche du tout !

Les tailles de bambou sont parfaites pour faire des tuteurs pour les plantes ou des rames pour les haricots. Une seule précaution à prendre : installez des coquilles vides d’escargot sur le haut des tuteurs pour protéger les yeux.

De manière générale, avant de jeter quoi que ce soit, dites-vous surtout que tout ce qui entre dans un jardin peut rester dans un jardin. 

Vous êtes à nouveau en ligne