Jardin. Comment fabriquer un épouvantail pour le jardin ou des pots

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Des bâtons ou des baguettes chinoises, de vieux vêtements ou des habits de poupée, des feutres et de la ficelle... Un épouvantail se bricole avec trois fois rien !

Bonjour les enfants ! Pendant le confinement, vous êtes nombreux à vous être lancés dans le jardinage à la maison. Vous avez semé des graines de capucines, fait germer des lentilles ou des noyaux d’avocat.

Pas touche à mon jardin ! 

Vous allez reprendre le chemin de l’école, mais ne vous inquiétez pas pour vos cultures. On va fabriquer des épouvantails qui seront chargés de dire aux oiseaux "Dis donc, toi, tu ne touches pas à mon jardin !". Et un épouvantail maison peut être adapté à tous les espaces même à la taille d’un pot.

Pour les petits carrés potagers

Pour réaliser cet épouvantail, il faut deux bâtons, un grand pour faire le corps (un manche à balai, par exemple), l’autre plus court pour faire les bras, et une ficelle pour les attacher en forme de croix.

Puis, vous allez lui enfiler des vêtements, et là, tous les délires sont permis ! Vieilles chemises, pyjamas détendus ou robes trop petites, tout est bon ! Ensuite, on gonfle un ballon, on le cale bien dans un chapeau ou un bob, et on installe la tête en nouant le bout du ballon en haut du corps.

Avec un feutre, on dessine des yeux, un nez et une bouche sur le ballon. Vous pouvez aussi l’accessoiriser avec un collier de perles, des boutons rigolos ou des plumes d’oiseau. Cet épouvantail sera parfait pour surveiller un petit carré potager.

Épouvantail version campagne avec barbe et grosses lunettes en branchettes tressées. 
Épouvantail version campagne avec barbe et grosses lunettes en branchettes tressées.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Effaroucheurs pour terrasse ou rebord de fenêtre

Si vous jardinez dans des pots ou des jardinières sur la terrasse, le balcon ou le rebord de fenêtre, il suffit simplement de réduire les proportions et de changer de matériel.

L’épouvantail de balcon sera grand comme une poupée, mais il surveillera les plantations et effarouchera les oiseaux.

Pour faire le corps, vous pouvez utiliser des petits tuteurs en bambou ou une baguette chinoise en bois, et une autre coupée en deux pour faire les bras. Assemblez les morceaux avec un bout de ficelle. Ensuite, vous allez l’habiller avec des vêtements de poupée ou vous lui fabriquez un costume avec ce qui vous passe sous la main, du papier crépon, du papier aluminium (les oiseaux en ont peur !).

Pour la tête, deux idées : soit une petite boule de mousse, soit un morceau de carton découpé en rond à coller. Il ne reste plus qu’à dessiner le visage avec un feutre avant d’installer l’épouvantail dans un pot ou une jardinière.

Un épouvantail patate

Message aux parents : les tout petits peuvent aussi créer leur mini-épouvantail. Découpez pour eux un morceau de carton en forme de très grosse patate. Donnez-leur des crayons de couleur, laissez-les dessiner un bonhomme. Puis, collez le chef d’œuvre sur une baguette chinoise. Ils pourront l’installer dans un pot. Comme les grands !

Vous êtes à nouveau en ligne