Italie : le pays confiné tourne au ralenti pour éviter la propagation du Covid-19

France 3

En Italie, c'est une grande première. Tout un pays mis sous cloche au coeur de l'Union européenne, pour faire face à l'épidémie qui selon le dernier bilan a fait quelques 630 morts et plus de 10 000 cas. Les Italiens doivent donc radicalement changer d'habitudes.

C'est la fontaine la plus photographiée de Rome (Italie). D'habitude, la foule se masse au pied de Trévi, mais depuis ce matin, ceux qui s'en approchent sont sommés de reculer. Comme partout en Italie, les rassemblements sont interdits, et tous les lieux emblématiques sont privés de leurs visiteurs. Les Romains semblent avoir déserté leurs terrasses, seuls les touristes continuent de flâner dans les rues, comme un français de passage : "C'est vrai que c'est un petit peu anxiogène."

La ville de Turin tourne au ralenti

60 millions d'Italiens ont reçu la consigne de rester chez eux. Pour beaucoup la seule sortie de la journée, c'est l'heure des courses. Chacun attend son tour devant les magasins avec discipline et à bonne distance. "Dans cette ville, je n'ai jamais vu si peu de gens", raconte un Franco-italien de Turin. "Dans la rue du shopping, c'est toujours blindée de monde. Mais aujourd'hui, il n'y a personne". Ordre a été donné aux bars et aux restaurants de fermer après 18h. La ville tourne au ralenti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne