Italie : le choix déchirant des médecins

France 2

Le chaos s'installe en Italie où les hôpitaux n'étaient pas prêts à gérer une telle épidémie. En direct depuis Rome (Italie), le journaliste Alban Mikoczy fait un point sur la situation. 

L'Italie est submergée par l'épidémie de Covid-19. Le personnel soignant est débordé, et se met à trier les patients. Les plus âgés ne seront bientôt plus soignés. "Il y a 733 personnes en thérapie intensive ce soir (lundi 9 mars) dans les hôpitaux italiens, c'est-à-dire qu'elles ont besoin d'appareils d'assistance respiratoire, or, il n'y a pas autant d'appareils, notamment dans le nord du pays", explique le journaliste Alban Mikoczy, en direct depuis Rome (Italie). 

Les soignants vont-ils privilégier les patients plus jeunes ? 

Une soignante disait tout son désarroi d'avoir à choisir parmi tous ses patients. "Une note est sortie aujourd'hui. Un cabinet de groupe d'experts de médecins en réanimation donne 15 critères dans lesquels choisir les personnes vers qui il faut orienter les soins. Les patients ont-ils des antécédents pulmonaires ? L'âge intervient aussi. Il est écrit qu'il vaut mieux privilégier les personnes plus jeunes plutôt que les personnes âgées. Cela fait beaucoup débat en Italie", précise le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne