INFO FRANCEINFO. André : l'offre de reprise de François Feijoo validée, 221 salariés conservés

Le chausseur André a trouvé un repreneur (illustration).
Le chausseur André a trouvé un repreneur (illustration). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Le transfert de propriété sera effectif le 5 août.

Le tribunal de commerce de Grenoble a validé mardi 28 juillet l'offre de reprise de l'enseigne de chaussures André, par François Feijoo, l'ancien PDG de la marque entre 2005 et 2013 et ancien PDG de son concurrent Eram, a appris franceinfo.

François Feijoo deviendra propriétaire d'André à partir du 5 août. Il conservera 55 magasins sur 188, ainsi que 221 salariés sur 409. 188 salariés vont être licenciés.

Les syndicats vont se retourner contre Spartoo

L'enseigne de chaussures André avait été placée en redressement judiciaire début avril en raison de la crise du coronavirus. François Feijoo était le seul candidat déclaré à la reprise.

Les syndicats de l'enseigne André comptent déposer une procédure contre l'ancien propriétaire de la marque, Spartoo. Selon eux, l'ancien propriétaire, en proposant 600 000 euros au lieu de 3 millions d'euros, n'aurait pas respecté l'accord de soutien du Plan de sauvegarde de l'emploi qui avait été signé en 2018.

Vous êtes à nouveau en ligne