Imprimantes, cartouches d'encre, produits parascolaires... Ces achats en ligne qui explosent lors du confinement

Une femme télétravaille depuis son domicile à Nantes, durant le confinement. Photo d\'illustration.
Une femme télétravaille depuis son domicile à Nantes, durant le confinement. Photo d'illustration. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)

Du matériel informatique aux livres jeunesses, les achats sur internet ont augmenté pour s'adapter à la situation.

Souris d'ordinateur, imprimante, cartouches d'encre : pour ceux qui peuvent télétravailler depuis chez eux, il a rapidement fallu s'adapter en pleine période de confinement liée à la crise du coronavirus

>> Coronavirus : suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Les ventes d'imprimantes ou de cartouches d'encre ont été multipliées par dix chez certaines enseignes. "C'est extrêmement concentré sur les produits pour télétravailler", confirme Olivier Garcia, directeur des produits chez Fnac Darty. "On le voit bien, [il y a plus de ventes] sur de la webcam, du casque à utilisation non pas gaming mais à utilisation travail", explique-t-il.

Même chose sur les achats de livres : à la Fnac et chez Cultura, les ventes de livres numériques ont été multipliées par deux ces deux dernières semaines. Les téléchargements ont dans un premier temps concerné essentiellement le parascolaire et les livres jeunesse. Selon le directeur des produits chez Fnac-Darty, "Ce ne sont pas les BD et les mangas qui se sont mises à exploser, ce sont vraiment les produits parascolaires avec une velléité, clairement, de prendre le relais de l'école traditionnelle pour les enfants." 

De la tondeuse à la machine à pain

Lors des premiers temps du confinement, on a assisté à une augmentation sensible des achats de gros congélateurs. Aujourd'hui, c'est le petit électroménager qui voit ses commandes fortement progresser. "En numéro un, de très loin, c'est la tondeuse pour les cheveux, sourit Olivier Garcia, parce que sans coiffeur depuis quatre semaines, ça peut commencer à devenir un peu compliqué. Et effectivement, quelques produits culinaires, avec la résurgence de la yaourtière et de la machine à pain, des produits qui étaient un peu passés de mode, il faut bien le dire."

On pourrait d'ailleurs penser que la crise profiterait au commerce en ligne parce qu’en étant confinés à cause du coronavirus Covid-19, on commanderait plus sur le web. Mais ce n’est pas aussi simple. Selon une enquête de la Fevad, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance, publiée le 30 mars dernier, les Français achètent moins en volume en ce moment. Sur 134 sites en ligne qui ont répondu à l’enquête, les deux tiers enregistrent une baisse de leur activité depuis le début du confinement.

Confinement : les produits les plus achetés - Reportage d'Alain Gastal
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne