"Il ne faut pas entrer dans la période de juillet pour faire des examens", estime la première organisation étudiante

Le campus et la fac de droit à Strasbourg, vide en raison du confinement.
Le campus et la fac de droit à Strasbourg, vide en raison du confinement. (CORINNE FUGLER / RADIO FRANCE)

Cela pénaliserait les étudiants qui ont besoin de travailler durant l'été. Orlane François plaide pour des "examens avec des dossiers à rendre, pour permettre au plus grand normbre de les réaliser".

Comment se tiendront les examens de fin d'année, dans les études supérieures ? Avec l'épidémie de coronavirus, les cours se font à distance, et se pose aujourd'hui la question de la validation du cursus. Orlane François, la présidente de la Fage (Fédération des associations générales étudiantes) s'oppose à un report des examens en juillet pour ne pas pénaliser les étudiants qui auraient besoin de travailler l'été.

Si on décale le calendrier universitaire, on a des étudiants qui avaient prévu de travailler cet été en emploi saisonnier qui vont être lésésOrlane François, présidente de la Fageà franceinfo

"Il ne faut pas entrer dans la période de juillet pour faire des examens, il faut retravailler les modalités, qu'elles soient adaptées à tout le monde", indique la représentante de l'organisation étudiante.

Orlane François plaide pour des "examens avec des dossiers à rendre, pour permettre au plus grand normbre de les réaliser." "On a des inégalités qui vont se creuser, on a des jeunes laissés tous seuls de leur côté et il va falloir être très présents pour les accompagner", poursuit la présidente de la Fage.

Vous êtes à nouveau en ligne