Ian Brossat (PCF) : après "le fiasco autour des masques en mars, celui des tests"

FRANCEINFO

Ian Brossat, porte-parole du PCF et adjoint à la mairie de Paris, est l’invité politique du 23h de franceinfo, dimanche 13 septembre.

La stratégie du gouvernement contre le Covid-19 est "erratique", estime Ian Brossat, adjoint à la mairie de Paris en charge du logement. "Il y a eu un fiasco autour des masques en mars et autour des tests maintenant. La priorité à court terme est qu’on teste et qu’on ait dans la foulée le résultat de ces tests pour qu’on puisse vite s’isoler", explique l'élu communiste, dimanche 13 septembre, sur franceinfo.

"La pandémie a révélé une forme de fragilité de la France. Nous nous sommes retrouvés avec un service public hospitalier particulièrement fragilisé. Et on a un hôpital encore en grande difficulté", juge-t-il avant de déplorer également que "des salariés, qui se sont mobilisés pendant le confinement, sont confrontés à des plans sociaux comme chez Auchan". 

Appel à manifester jeudi

"La rentrée sociale sera agitée. Le PCF et la CGT appellent à une journée de mobilisation jeudi. La situation sociale n’est pas acceptable. Les entreprises du CAC 40 ont versé 37 milliards d’euros à leurs actionnaires cette année malgré la crise alors qu’on a plus de 300 plans sociaux qui tombent", affirme le porte-parole du Parti communiste.

Ian Brossat souhaite "que la gauche et les écologistes trouvent le chemin du rassemblement pour les élections départementales et régionales, une alliance de La France insoumise aux écologistes en passant par le Parti socialiste. Il faut discuter avec tout le monde à gauche".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne