Hôpital public : la colère des héros en blouse blanche

FRANCE 2

Mardi 16 juin, les personnels de santé manifestent partout en France. Ils réclament une hausse de salaires et davantage de recrutements. 

Le cortège des médecins, aides-soignants et infirmiers s’élancera mardi 16 juin, en début d’après-midi, en présence de plusieurs leaders syndicaux. "La crise sanitaire liée au Covid-19 est passée, mais les principales revendications des soignants n’ont pas changé : plus de moyens pour l’hôpital public. Ils réclament notamment une hausse générale des salaires de 300 euros net par mois, un plan de recrutement et l’arrêt de toutes les fermetures d’établissements de service et de lits", détaille le journaliste de France Télévisions, Corentin Fouchard, mardi matin en direct du ministère de la Santé, à Paris. 

Privé et public joignent leurs forces

Nouveauté pour ce cortège, les soignants du privé pourraient rejoindre ce mouvement, alors que ce n’était pas le cas avant la crise du Covid-19. "Cela, alors que les négociations entamées dans le cadre du Ségur de la santé sur les revalorisations salariales, ne concernent que le secteur public", souligne Corentin Fouchard. Partout en France, plusieurs dizaines de rassemblements sont prévus dans la journée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne