Hauts-de-Seine : une unité de dépistage gratuite dans une rue de Gennevilliers

France 2

Lorsqu’une personne est contaminée, ses proches, ses relations sont immédiatement contactées par des employés de l’assurance maladie par téléphone. Mais certaines populations défavorisées se montrent très méfiantes vis-à-vis de ces enquêteurs.

Dans une rue fréquentée de Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine, un centre de dépistage mobile Covid-19. Dès l’ouverture, ils sont nombreux à vouloir savoir s’ils sont porteurs du virus, grâce à un test PCR. Accessible sans rendez-vous, le test est surtout gratuit. Un argument de taille pour les habitants de cette ville aux revenus modestes. "La municipalité nous offre ça, autant en profiter", affirme une riveraine.

La prévention avant tout

Dans la file d’attente, Serge Gallonde attend son tour. À 58 ans, cet éboueur risque tous les jours d’être contaminé. "Je conduis un engin qui aspire tous les masques par terre et les crachats aussi", s’inquiète-il. Première étape : la prévention, essentielle selon une des agents de santé. "Qu’on soit positif ou négatif, c’est surtout nos comportements de tous les jours qui va faire qu’on peut être contaminé. Finalement dépister ou donner des masques sans sensibilisation, ça n’a pas de sens", affirme-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne