Haut-Rhin : le quotidien d'un médecin de campagne

France 2

Depuis le début de l'épidémie, les médecins libéraux sont en première ligne de la lutte contre le coronavirus, et d'autant plus dans les zones rurales.

Malgré le déconfinement qui se dessine, et dont l'amorce aura lieu le 11 mai, le combat contre l'épidémie de coronavirus Covid-19 est encore loin d'être gagné. C'est encore plus une réalité dans les quatre régions classées rouges sur la carte bicolore définitive dévoilée jeudi 7 mai par le Premier ministre, Édouard Philippe. En première ligne de cette guerre qui se poursuit, les médecins de campagne sont le premier rempart dans les zones rurales.

Le retour des visites à domicile

Avec la baisse du nombre de personnes contaminées, les médecins libéraux peuvent à nouveau reprendre les visites au domicile des patients. "On a eu une baisse d'activité pour les maladies chroniques assez importante. L'inquiétude étant, bien évidemment, que les gens compliquent leur maladie chronique et soient vus trop tardivement", déplore le Dr. Schelcher, qui travaille dans le Haut-Rhin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne