Guyane : face à l’expansion du coronavirus, le département manque de tests

France 3

La Guyane fait face à l’apparition de 67 nouveaux cas de Covid-19, mercredi 27 mai. Le nombre de personnes contaminées ne cesse d’augmenter ces derniers jours dans ce département d’Outre-mer qui souffre du manque de tests et de sa situation géographique.

L’épidémie a franchi le fleuve frontière avec le Brésil. Principal foyer de contamination, Saint-Georges de l’Oyapock, où 120 cas de Covid-19 ont été confirmés. Jusqu’alors épargnée, la Guyane est en alerte. La population de Saint-Georges compte 4 000 habitants, dont de nombreux Brésiliens clandestins invités à se faire tester.

Des capacités de dépistage du simple au double

"On a commencé à faire des prélèvements systématiques, le plus possible qu’on arrive à faire pour le moment, c’est à dire à dépister les gens symptomatiques bien-sûr, et les gens asymptomatiques aussi", explique le docteur Bastien Bidaud, coordinateur de la mission Covid-19. Les laboratoires ont doublé leur capacité de dépistage, à 200 tests PCR par jour. Mais l’approvisionnement en réactif a du mal à suivre dans ce département isolé à 7 000 kilomètres de l’Hexagone.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne