Grèce : Santorin, un lieu merveilleux privé de ses visiteurs

FRANCEINFO

D’habitude considérée comme une des îles grecques les plus prisées, Santorin doit faire sans ses visiteurs en raison de l’épidémie de coronavirus. Les locaux craignent que la saison touristique soit très difficile cette année.

C’est une aubaine pour Nikola Ancevski. Ce photographe situé à Oia sur l’île de Santorin (Grèce) peut profiter de ce qui est considéré comme un des plus beaux couchers de soleil au monde. Le lieu est déserté en raison de l’épidémie de coronavirus. "A cette période là de l’année, c’est vraiment des centaines de touristes qui sont là dans les rues, en train de se balader, de prendre des photos, de boire leur café. Mais maintenant, on ne croise plus grande monde à part les locaux", décrit-il.

Une saison touristique en péril

Après plusieurs semaines de confinement, Santorin va pouvoir peu à peu reprendre le cours de sa vie normale à partir du 15 juin. Malgré cela, certains professionnels du tourisme craignent de vivre une période estivale très compliquée. Un lourd protocole sanitaire devra être respecté. "Pour l’instant, j’ai cinq salariés mais à la fin de l’année, il n’y en aura peut-être plus que trois. Je ne sais pas comment la saison va reprendre", témoigne Loutos Panos, gérant de l’hôtel Sunset à Oia.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne