franceinfo seniors. La crise sanitaire liée au Covid-19 : un révélateur d'un malaise antérieur

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La crise du Covid-19 est un révélateur tragique de la nécessité de bâtir une grande et belle loi "Grand âge et autonomie". Une loi prenant en compte la voix des citoyens, dans leur ensemble.

La crise du Covid-19 révèle un malaise ancien dans le monde des seniors. Et impose l'urgence et la nécessité de créer une loi Grand âge prenant en compte la voix des citoyens, dans leur ensemble.

Difficile de réformer sans les premiers concernés

Dans cette perspective, Serge Guérin sociologue des seniors est initiateur d'une réflexion collégiale, transversale et transpartisane : les "États Généraux de la séniorisation de la société" pour tenter de préparer la France à faire face au boom du "Grand âge".

En très peu de temps, 60 acteurs engagés (représentants institutionnels, élus, chercheurs, soignants, citoyens, etc.) se sont impliqués pour contribuer à faire émerger un projet de loi "Grand âge et autonomie", adaptée aux usages, attitudes et modes de vie des aînés.

L’enjeu est d’inventer une société de tous les âges en considérant cette dynamique de seniorisation 

52 propositions issues du collectif des États Généraux ont été présentées sur le site : www.lemagdesterritoiresnumeriques.com.

Plus de 8 000 Français ont participé à ce travail, en exprimant leur degré d’adhésion à l’égard de ces propositions, mais également en formulant plus de 250 remarques Cette contribution citoyenne est le fruit d’un travail coopératif entre les "membres du collectif" et "la société civile".

Remise au Président de la république, au Premier ministre ainsi qu’au ministre de la Santé, cette contribution citoyenne constitue une initiative originale et complémentaire à la réforme du grand âge, porteuse d’un acte fondateur sur le thème de la cohésion sociale.  

Vous êtes à nouveau en ligne