Explosion des tests du Covid-19 : "La France n'est pas prête" pour Jean-Paul Hamon

France 2

Face à l'afflux de demandes de tests de dépistage du Covid-19 par voie nasale, les PCR, le président de la Fédération des médecins de France alerte sur le manque de moyens en France. 

Les laboratoires font face à un pic de rendez-vous pour des dépistages PCR. Comment intepréter cet afflux soudain vers les laboratoires pour des tests du Covid-19 ? "Il y a des vacances qui sont prévues. Il y a des personnes qui vont retrouver des membres de leurs familles qui sont des personnes plus âgées et fragiles. Ils veulent être certains de ne pas les contaminer", explique Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France, en direct de Clamart, dans les Hauts-de-Seine. 

La France n'a pas les moyens

Jean-Paul Hamon rappelle qu'il y a également un phénomène nouveau avec un nombre de cas important en Mayenne, avec 300 cas sur quatre zones différentes. "Les gens réalisent que le virus est toujours présent. Il y a un décalage clair entre les déclarations ministérielles qui parlent de 300 000 personnes à tester quand on sait qu'il y a seulement trois laboratoires en Mayenne. La France n'est pas prête et la France n'a pas les moyens", alerte le président de la Fédération des médecins de France. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne