Etats-Unis : le coronavirus repart à la hausse dans 21 Etats

Aux Etats-Unis, le coronavirus repart à la hausse dans 21 Etats. Ce seraient-ils déconfinés trop tôt ?

Des plages de Floride bondées et accessibles dès le 10 mai, des restaurants du Texas à 25% de leur capacité depuis déjà trois semaines… Les États-Unis ont-ils relancé trop vite leur économie ? C’est en Arizona que la hausse des cas est la plus importante : + 210% ces deux dernières semaines. L’Arizona passe de 345 cas par jour à 1 071. C’est dans sa capitale, Phoenix, que le virus reste le plus actif. Les hôpitaux en appellent au public. Au Texas, on compte 73% de hausse, une partie due à un foyer d’infection dans une prison. Le nombre de morts est encore relatif : 1 800 pour 29 millions d’habitants.

Des masques obligatoires ?

En Floride, le nombre de cas augmente de 67%, mais la hausse la plus forte est enregistrée dans un comté avec une prison, et pas autour des plages. Exception notable : la Géorgie, qui a ouvert largement et en premier, mais qui ne compte que 5% de hausse seulement ces 15 derniers jours. "Sur l’ensemble des États-Unis, la pandémie n’est pas encore maîtrisée. Donald Trump, dans ce contexte, a tout de même décidé de reprendre ses meetings électoraux. Il sera dès la semaine prochaine en Oklahoma. Il a promis de grands rassemblements en Floride et au Texas. On ne sait pas encore si les masques seront obligatoires", explique la journaliste Agnès Vahramian, en duplex.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne