Environnement : baisse historique des émissions de CO2

franceinfo

La revue Nature Climate Change a calculé la baisse des émissions mondiales de CO2. L'année 2020 va être l'année la plus "verte" depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le monde entier, ou presque, à l'arrêt, une grande partie de l'humanité confinée et, sans surprise, la planète retrouve du souffle. Les émissions mondiales de CO2 ont enregistré une baisse spectaculaire de 8,6% sur les quatre premiers mois de l'année 2020 par rapport à 2019. C'est une conséquence directe de la baisse de l'activité économique. Mais le confinement a été une parenthèse. La reprise de l'activité humaine conduira inexorablement à une hausse des émissions. C'est pour cela que des changements structurels s'imposent.

Transition post-coronavirus

Pour réussir cette transition post-coronavirus, les scientifiques sont formels : les gouvernements devront massivement investir dans les industries non polluantes. "Toutes les mêmes infrastructures sont encore présentes. Les voitures, les routes, les industries... Maintenant que le confinement est terminé, on va retourner, ou presque, au point de départ. Donc c'est le moment de nous amener à des changements durables", explique Corinne Le Quéré, présidente du Haut conseil pour le climat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne