Entreprises : la bataille de l’export

FRANCE 2

En France, selon l’Observatoire français des conjonctions économiques (OFCE), le taux de défaillances d’entreprises pourrait croître de 80% du fait de la crise sanitaire. Les entreprises spécialisées dans l’export ont été tout particulièrement touchées.

À Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), l’entreprise Eugène Perma, spécialisée dans le shampooing et produits de coloration pour cheveux, exporte habituellement 30% de sa production. Cependant, les marchés étrangers se sont effondrés pendant la crise du Covid-19. Mais au lieu d’attendre la reprise, le directeur de l’entreprise a décidé de profiter de la période pour développer de nouveaux marchés à l’international. "Le Covid-19 nous a permis de nous recentrer, de passer du temps sur de la prospection", explique Didier Martin, président de Eugène Perma.

Une activité d’export en croissance

"Là ou nous avions des implantations plutôt d’Asie du Sud-Est, comme la Malaisie ou Singapour, nous nous sommes développés dans d’autres pays, comme le Japon, Taiwan et la Chine", indique Didier Martin. Une stratégie payante : cette société devrait rapidement avoir des commandes sur ce nouveau marché. La reprise des exportations est une nécessité pour les entreprises, avec 65% d’entre elles qui ont déclaré en mai continuer à vendre à l’étranger, contre 55% en avril, selon un sondage Team France Export.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne